Les alternatives libres qui s’offrent aux jeunes entrepreneurs

J’ai créé ErgoSyn dans le but de fournir aux petites et moyennes entreprises un environnement informatique professionnel et sécurisé, tout en leur permettant de garder la main sur leurs données.

Ce sont les principes du Logiciel Libre qui permettent à ErgoSyn de tenir cet engagement. Plus que la gratuité, c’est l’accès aux sources des logiciels et la possibilité de les améliorer ou de les corriger qui garantit la confiance dans ces outils informatiques.

Ces éléments se retrouvent bien-sûr dans les services proposés par ErgoSyn, mais ils permettent aussi l’accès à des logiciels de qualité professionnelle, particulièrement utiles pour se lancer dans le monde de l’entreprenariat.

C’est pourquoi je vous propose une liste non exhaustive des logiciels, libres bien-sûr, qui m’ont permis de créer le matériel de communication et le site web d’ErgoSyn ainsi que la majeure partie des documents administratifs ou techniques nécessaire à l’entrepreneur débutant.

 


LibreOffice, le champion de la bureautique libre

Une suite de logiciels bureautiques est indispensable de nos jours. Que ce soit pour du traitement de texte, organiser des données dans un tableur ou simplement préparer une présentation de quelques pages. On ne présente plus le leader incontesté de cette catégorie mais son challenger principal, LibreOffice, n’a pas à rougir de sa performance.

Porté par The Document Foundation, la suite LibreOffice offre les mêmes types de logiciel que son concurrent. Le traitement de texte avec Writer, le tableur avec Calc, les présentation avec Impress mais aussi Draw (dessin vectoriel), Math (éditeur d’équation) et Base (gestion de base de donnée).

LibreOffice intègre nativement le format OpenDocument, le seul format recommandé en France comme format bureautique par le Référentiel général d'interopérabilité, mais permet également l’importation et l’exportation de documents aux formats Microsoft Office.

Enfin, grâce à une communauté active et importante, de nombreuses documentations sont disponibles pour vous familiariser avec ces outils.

La documentation complète : https://wiki.documentfoundation.org/Documentation/fr
Les guides officiels : https://wiki.documentfoundation.org/Documentation/Publications/fr#Guides_utilisateur_officiels
Télécharger LibreOffice : https://fr.libreoffice.org/download/libreoffice-stable/
The Document Foundation : https://www.documentfoundation.org/

 

Scribus, la publication assistée par ordinateur

La brochure d'ErgoSyn, faite avec Scribus, Inkscape et GIMP
La brochure d'ErgoSyn, réalisée avec Scribus, Inkscape et GIMP

Mea cupla concernant Scribus, je n’ai jamais eu l’occasion de l’utiliser sous Windows donc je ne pourrais pas y garantir son comportement mais il m’a tellement été utile que l’écarter aurait été dommage.

Scribus sera votre meilleur ami pour créer vos brochures, vos plaquettes ou n’importe quel document destiné à être imprimé ou visualisé sous forme numérique. Facile d’utilisation, il intègre un grand nombre de fonctionnalités de mise en page qui en font un concurrent honorable aux logiciels propriétaires du même type.

Comme souvent, la communauté importante des utilisateurs de Scribus maintient une documentation fournie bien que certaines parties ne soient malheureusement pas traduites de l’anglais.

Télécharger Scribus : https://www.documentfoundation.org/
La documentation : https://wiki.scribus.net/canvas/Page_principale

 

GIMP, GNU Image Manipulation Program

Pour quelqu’un qui n’entend rien au monde du graphisme et du design, s’essayer à la retouche d’image est un sacré défi. Malheureusement, à moins de vouloir un site web sorti des années 90 (les gifs animés en moins), il faut bien s’y mettre.

GIMP c’est le logiciel libre de retouches d’image par excellence. Déjà bien équipé dans sa version de base, il est possible de lui ajouter un grand nombre de fonctionnalités grâce aux nombreux greffons et aux script-fu (macros)  disponibles sur Internet. Attention toutefois à bien choisir ce que vous installez.

Pour un usage de débutant, GIMP fait très bien office de remplaçant aux gros logiciels propriétaires du genre, même si je ne doute pas que les utilisateurs expérimentés aient tous leurs préférences.

Télécharger GIMP : https://www.gimp.org/fr/
La documentation : https://docs.gimp.org/2.8/fr/
The Gnome Foundation : https://www.gnome.org/foundation/



Inskcape, Draw Freely

InkscapeLogo Inkscape est un logiciel de dessin vectoriel ayant des fonctionnalités similaires aux logiciels propriétaires notoires tel que Adobe Illustrator ou CorelDraw. N’étant pas familier avec ce genre de logiciels et de techniques, je pourrais difficilement vous en vanter les mérites par rapport à ces concurrents.

Cependant, pour des tâches simples et rapides, il devient vite un allié indispensable même pour un néophyte comme moi. Associé à une banque d’images libres de droits, il est possible de créer des graphismes de bonne qualité qui illustreront parfaitement vos documents ou votre site.

Encore une fois, c’est une communauté active et une documentation complète qui vous sortiront des mauvais pas.

Télécharger Inkscape : https://inkscape.org/fr/release/
La documentation : https://inkscape.org/fr/apprendre/

 

Mozilla Thunderbird, LE client mail

Mozilla Thunderbird est le client mail de la fondation qui nous a déjà offert FireFox, le célèbre navigateur Web. Autant dire qu’on a affaire ici à un des poids lourds du logiciel libre.

L'interface graphique de Mozilla Thunderbird
L'interface graphique de Thunderbird est facilement modifiable en y appliquant un thème, téléchargé ou personnalisé

Gérant aussi bien les courriers électroniques, les groupes de discussions et les flux RSS ou Atom, Thunderbird embarque un grand nombre de fonctionnalités qui le rendent vite indispensable.

Application de filtres sur les mails, gestion fine des courriels indésirables et des anti-virus, possibilité de sauvegarde rapide des mails ou consultation des annuaires LDAP... Ajoutez à cela un grand nombre d’extensions permettant le chiffrement et la signature des mails via Enigmail, l’envoi de pièces jointes volumineuses par des services externes (comme Pydio) et beaucoup d’autres fonctionnalités qui vous faciliteront grandement la vie.

Configurez toutes les boites mails que vous utilisez, mettez en place les extensions et les filtres nécessaires suivant votre manière de travailler et profitez du confort d’une interface parfaitement adaptée à vos besoins.

Télécharger Mozilla Thunderbird : https://www.thunderbird.net/fr/
Trouvez les extensions qu’il vous faut : https://addons.mozilla.org/fr/thunderbird/
La documentation : https://support.mozilla.org/fr/products/thunderbird
Comment chiffrer et signer ses courriels : https://support.mozilla.org/fr/kb/signature-numerique-et-chiffrement-des-messages

 

Keepass, votre coffre fort

KeePass Password Safe est un gestionnaire de mot de passe. Je ne m’attarderai pas dessus trop longtemps car je prévois un article sur les bonnes pratiques concernant la gestion des mots de passe dans l’avenir.

Pour faire simple, KeePass crée un conteneur chiffré dans lequel il stocke les mots de passe que vous lui renseignez. Il intègre aussi un outil de génération des mots de passe afin de respecter vos politiques de sécurité et un grand nombre de plugin que nous aborderont plus en détails dans un billet futur.

Le chiffrement de la base de données dans laquelle il stocke vos mots de passe vous autorise à l’emporter partout avec vous (sur votre smartphone par exemple, grâce à une application mobile). Attention toutefois, un mot de passe principal est nécessaire pour assurer la robustesse du chiffrement. C’est le seul mot de passe que vous aurez à retenir, alors n’hésitez pas le choisir le plus robuste possible.

Télécharger KeePass : http://keepass.info/download.html
Les plugins : http://keepass.info/plugins.html

 

Au bout d'un moment pour savoir faire du cheval, faut faire du cheval.

 

Changer ses habitudes ou en adopter de nouvelles n’est jamais une chose facile. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’informatique, tant certains logiciels ou certaines pratiques sont obscurs pour les non-initiés.

Les Logiciels Libres (ou du moins ceux qui réussissent) ont le gros avantage d’avoir, la plupart du temps, une communauté active tant au niveau du développement que de la rédaction des documentations et de leurs traductions. Ainsi, même si le problème que vous rencontrez n’est pas explicitement adressé dans les manuels disponibles, il est fort probable qu’un autre utilisateur l’ait rencontré un jour. Il est alors aisé de trouver sur les forums ou dans les listes de diffusions, les informations vous permettant de résoudre votre problème.

Le Logiciel Libre a toujours privilégié le partage des connaissances. Et lorsqu’on se lance dans le projet de créer son entreprise, la connaissance est un atout dont on ne devrait pas se passer.